Ville de Tinghir Maroc

Ville de Tinghir Maroc

Tinghir, dans le sud-est du Maroc est une ville charnière entre Ouarzazate et Errachidia. Initialement petite ville située dans une oasis, elle connait une évolution sans précédent puisqu’elle devient préfecture du pays en 2009. Des travaux importants, réalisés avec des financements du ministère de l’habitat et du jardin, ont créé un centre urbain pour les petits villages dispersés et sous-équipés dans la palmeraie, afin de répondre aux besoins de la vie quotidienne, mais aussi économique. Des zones ont été pensées pour l’installation d’infrastructures touristiques.

Le nom de Tinghir désigne désormais toute la vallée qui s’étend sur 30 km de long sur 500 à 1500 m de largeur. Elle est au centre d’une des plus belles oasis du sud marocain. Vous découvrirez la palmeraie, située tout le long de l’oued Todgha ou Todra. L’oued prend sa source au sommet du Grand Atlas et débouche dans la plaine après un parcours souterrain à travers les fameuses gorgesportant son nom – les gorges du Todra. L’eau du fleuve sort desgorges avec un débit important. Vous pourrez observer l’ingénieuxsystème d’irrigation qui permet d’arroser une forêt verdoyante de dattiers, d’amandiers, de grenadiers, pêchers, oliviers, figuiers, pruniers, etc. A leurs pieds, les légumes sont cultivés: tomates, choux, fèves, etc.

Tinghir forme un contraste saisissant avec le reg, désert de roches calcaires et argileuses, où elle est située. La rivière Todgha s’est frayé un passage dans ces couches de roches pour former des gorges parfois hautes de 300 mètres et parfois larges de 10 mètres seulement. Le vert de la palmeraie située dans l’oasis tranche avec les couleurs ocre rouge du reg.

La population berbère de Tinghir, 80 000 habitants, vous réservera le meilleur accueil dans la tradition de l’hospitalité marocaine. Vous pourrez peut-être assister à une de leur célèbre danse traditionnelle, la danse des Ait Toudart.