vallée des roses maroc

Vallée des Roses

22 février 2016
Attractions touristiques

Au pied de l’Atlas, tout près des gorges du Dadès se trouve la Vallée des Roses, entre El-Kelaa des M’Gouna et Boulmane du Dadès, à une heure de route de Ouarzazate en direction de Tineghir. De gigantesques rochers ronds qui semblent posés en équilibre sur le sol surveillent l’entrée de la vallée. C’est là où se succèdent les petits villages et les maisons traditionnelles en terre, cachant à la route leurs rosiers dont l’odeur pourtant se propage et embaume toute la contrée au mois de mai lorsque les fleurs arrivent à maturité.

On cultive les roses pour en faire des parfums, des produits de beauté, de l’eau de rose, et même pour réaliser le tajine à la rose. C’est une culture d’appoint pour les personnes habitant ici qui rassemblent les plants en haies buissonnantes, délimitant par la même occasion les parcelles de leur verger. Après la cueillette, les fleurs sont mises à sécher pour confectionner des pots-pourris embaumants ou bien livrées aux distilleries.

C’est la Rosa Damascena que l’on fait pousser dans la Vallée des Roses, variété résistant à la fois au froid et à la sécheresse, qui aurait été rapportée par des pèlerins de retour de la Mecque. L’eau de rose est fabriquée sur place, les cosmétiques et les savons sont désormais faits à Marrakech, et à Casablanca.

La visite de la vallée longue de 30 km nécessite quelques heures. Tout au long de l’année vous pourrez visiter l’une des nombreuses distilleries et réaliser sur place quelques achats. Si vous aimez la marche, le point de départ de votre randonnée se situera probablement à Boutaghar, la capitale de la Vallée des Roses, située sur une falaise surplombant la vallée. Vous verrez de plus près les jardins de roses à l’intérieur des douars dans les parcelles cultivées. La période idéale de la visite est juste avant le moussem, quand les fleurs sont bien épanouies.

La récolte a lieu la semaine précédent le moussem des roses, ou festival de la rose, qui se tient le week-end du 1er mai. Il dure deux jours et demi et célèbre la moisson réalisée. Groupe de musiciens, danseurs, défilés de chars décorés et concerts se succèdent dans les rues bondées où les femmes négocient bijoux et foulards, jusque tard dans la nuit.