Histoire du Maroc

Histoire du Maroc

15 février 2016
Explorez le Maroc

L’histoire du Maroc est caractérisée par la venue successive de diverses populations et leur intégration dans la vie du pays. Dans le pays fortement tribal, 5 dynasties ont exercé le pouvoir du royaume. Elles ont du, pour asseoir leur autorité, créer des alliances avec les tribus musulmanes et parfois juives du pays.

Ces tribus existent toujours aujourd’hui mais leur l’influence a diminué dans les grandes villes.

DE LA PRÉHISTOIRE À L’ANTIQUITÉ
Les découvertes faites à Casablanca attestent d’une présence humaine en 800 000 ans avant JC. D’autres traces prouvent cette occupation humaine, à l’éoque où le sahara n’était pas encore le désert.

Vers 5000 avant JC, des populations arrivent du Moyen-Orient. Les familles berbères s’installent ainsi dans le pays. Les écritures les plus anciennes datent de 800 avant JC, c’est le début de l’histoire pour le Maroc. Les Phénicien, les Carthaginois, les Romains, les Vandales, les Byzantins viennent habiter des régions ou des villes du pays, laissant parfois des traces de leur passage comme à Essaouira ou Volubilis .

En 682, la conquête arabe d’Okba Ibn Nafii amène l’islamisation du pays.

LES DYNASTIES
En 788 les Idrissides ont créé l’état marocain. Le royaume fut proclamé en 808 à Volubilis ou Idriss Ier devint roi du pays qu’on appelait alors Maghreb el-Aqça ou Maghreb extrême. Après les Idrissides, une nouvelle dynastie prit le pouvoir avec Youcef Ben Tachefine qui fonda la ville de Marrakech. Sous son règne, Maroc et Espagne musulmane étaient unifiées. Vint ensuite la dynastie Almohade qui confirma l’unité politique entre Afrique du Nord et Andalousie. Mais à la mort de Yacoub Mansour, une division éclata dans le pays.

Abou Youssef Yacoub s’empara de la ville de Marrakech et fonda ainsi la dynastie des Mérinides. Les Mérinides tentèrent de reconstruire l’empire entre le Maghreb et l’Espagne qui s’était effrité. En 1348, des problèmes surgissent, entraînet la faiblesse du système et c’est finalement une autre dynastie qui s’installe, le Saadiens. Les Saadiens sont des descendants du prophète et originaires de la vallée du Draa. Ils choisirent Marrakech comme capitale du pays, qui prend alors de nom de Maroc, contraction du nom de la ville. Le Maroc connait alors un essor économique et militaire important. En 1602 une dynastie nouvelle s’installe, les Alaouites, originaire du Sud du pays. Leur fondateur, Moulay Ali Cherif est un descendant du Prophète. La dynastie règne toujours au Maroc, et a amené au royaume une grande stabilité politique.

COLONIALISME ET INDÉPENDANCE
La conquête coloniale est une étape importante dans la vie du pays. Le traité du protectorat signé en 1912 à Fès amène une immigration française importante. L’introduction des produits européens, la construction de routes et des chemins de fer, le développement du port de Casablanca mais aussi la main mise sur les terres les plus riches amènent des changements profonds, dont le déplacement de la capitale à rabat n’est qu’un signe.

Dès 1930 un fort courant nationaliste se développe, encouragé par les succès d’autres peuples dans leur lutteppour l’indépendance et par l’affaiblissement de la France dans le seconde guerre mondiale. Le roi Mohamed V se rallie à la cause indépendantiste, il sera destitué et exlilé à Madagascar en 1953.

Devant l’ampleur prise par le mouvement nationaliste, la France reconnait l’indépendance du Maroc le 2 mars 1956, après des négociations s’étant déroulées à Aix les Bains. Une fontaine et un monument ornent aujourd’hui le cœur du parc central de la ville thermale savoyarde pour la remémoration de la décision prise à ce moment là. Le sultan revient de son exil et prend le nom de Mohammed V. Hassan II lui succèdera, pour laisser la place aujourd’hui à Mohammed VI.

Open chat
Besoin d'aide? Entrer en contact!